Partage d’expérience

Quand même, je suis fière de moi sur ce coup. Je l’ai fait! Je me suis déconstruite moi-même! C’était en 2012. Comme m’a dit une amie, « Tu as touché au hardware. Faut pas faire ça, c’est super dangereux! » et elle a bien raison. Les psy/chanalistes/chologues t’aident à modifier le software de ta psyché. Descendre au niveau du hardware, c’est plonger dans les couches profondes mises en place pendant la toute petite enfance, dans un niveau que j’ai entendu qualifié de naturellement « psychotique ».

J’ai volontairement été là. J’ai lu quelque part que ne devient pas fou qui veut. Moi, je l’ai fait! Volontairement! Je suis con à ce point! J’ai détricoter les mailles de ma personnalité. Dans le but conscient d’atteindre les fondations de qui j’étais. Je me percevais depuis toujours comme bancale, mal faite. Détruisons tout et recommençons de plus belle! me disais-je.

Sauf qu’après, une fois que je m’étais bien détricotée, il n’y avait plus personne à la barre pour la phase de reconstruction. Pourquoi j’ai fait ça?

Je n’avais pas le choix.

C’est ce que je ressentais. Il y avait urgence, c’était ça ou la mort. Non, pire que la mort: perdre définitivement le lien avec ce qui est le plus précieux en moi. Les murs de la tour dans laquelle je m’étais enfermée devenaient trop épais. Je ne savais pas à qui demander de l’aide*. Donc je l’ai fait moi-même, avec les ressources de mon usine-cerveau, les livres de Jung, et en suivant un feeling développé par la pratique artistique, l’étude de mes rêves et le Yi-King.

Pourquoi je tiens à vous raconter ça déjà? Autre que célébrer ma propre bêtise, rire un bon coup et lâcher les fantômes du passé? Ah oui, jme souviens! On est de la même espèce, toi et moi. Ce que j’ai traversé, d’autres le vivent. J’ai passé trop de temps à me réparer moi-même, petit humaine défectueuse, pour ne pas essayer de partager ça, d’en faire quelque chose. C’était mon job, full-time. Je veux aider à réparer les autres. Je sais pas comment. Des livres ont été mes premiers maîtres, alors j’écris. Ici et maintenant, j’en sais pas plus.

À la prochaine! Haut les coeurs!

* et les psy/chanalistes/chologues/chiatres refusent de t’accompagner dans une refonte du hardware de la psyché. Faudrait être fou pour faire ça.

Publicités