Vers Toulouse

Je marche mais ne vois rien à l’horizon, juste mes pieds, les cailloux les plantes. Il est temps de repartir.

1611_toulouse_11611_toulouse_21611_toulouse_3

Publicités

Bretagne et BD

1610_bd_carnet_1

Ci-dessous un projet en cours, quelque part entre un journal bordélico-multiforme et une BD un peu plus construite, mais pas trop quand même, d’où les maladresse et l’évolution du dessin page après pages. J’ignore si la forme va se figer par la suite.

…à suivre.

Demande aux lecteurs

Un blog convient bien mais je réfléchis (encore et toujours) à comment diffuser mon travail sur papier. J’ai besoin de garder la variété de forme et d’outil sinon je mourrai d’ennui, mais il me faut un fil conducteur pour le fond. La petite BD ci-dessus est une tentative dans ce sens.

Mais vu que ce qui me préoccupe là c’est de partager ce qui me touche, vos avis sont les bienvenues, surtout sur:
– qu’est-ce qui, dans mes dessins et histoires, vous touche et comment?
– qu’est-ce qui à vos yeux les différencie des travaux d’autres dessinateurs que vous connaissez?

Vous pouvez me laisser un retour sur ce blog, facebook ou en direct, ça m’aidera beaucoup à garder cap et courage! Faut pas hésiter à me dire des trucs même super évidents hein…

 

Pour finir, en retour d’un passage rapide en belle Bretagne, ici Concarneau et Camaret:

1610_croquis_bretagne_11610_croquis_bretagne_21610_croquis_bretagne_3

Corse

septembre 2016

Sur le quai de la gare dite « camping Savaggio ». À gauche, le-dit camping, à droite la ligne Ajaccio-Bastia. Qui a besoin d’une voiture?

1609_corse_01

Chouette camping, avec légumes du jardins au repas du soir et un refuge potentiellement ouvert toute l’année, n’hésitez pas à contacter la propriétaire des lieux: page facebook du camping Savaggio

Après ça j’ai découvert les vallées encaissées autour de Corte. Un petit aperçu:

Les rives du Tavignano (première photo, celle avec la rivière à paillettes magiques), je voulais juste me poser là et y vivre pour toujours:

Je suis arrivée en Corse par le ferry Marseille-Ajaccio, suis remontée vers Corte puis Bastia par le train, un petit train avec arrêts sur demande (faut faire signe depuis le quai…) qui traverse les magnifiques montagnes corses. Puis je suis repartie de l’île en ferry depuis Bastia. Ci-dessous, la ville et le pont du ferry.